A toute chose, malheur est bon, paraît-il. L’été dernier, notre réservation au Cap d’Agde n’a pas été prise en compte. Et notre séjour libertin dans la capitale du sexe libre semblait tomber à l’eau. Heureusement, nous avons réussi à réserver un emplacement pour un camping naturiste et libertin, Terre de Soleil, à Pinet, à quelques kilomètres seulement du quartier naturiste.

camping échangiste

Et nous n’avons pas regretté ce choix. Situé à côté du club échangiste L’Extasia, sur le domaine Saint-Jean-des-Sources, ce camping, interdit aux enfants et aux hommes seuls, nous a permis de vivre des vacances libertines comme nous en rêvions. Un séjour qui a pris des airs d’aventure érotique, que nous racontons ici.

Terre de Soleil, camping naturiste

Nous arrivons en fin d’après-midi à Terre de Soleil. Bien que très isolé du reste du village, le camping libertin, ainsi que le club échangiste, sont parfaitement indiqués. Officiellement, la direction de Terre de Soleil qualifie l’endroit de camping naturiste, bien que non-affilié à Fédération Française. Dans les faits, les enfants, mais aussi les hommes célibataires, n’y ont pas droit de citer. Ajoutons la proximité du club échangiste, et tout le monde aura compris la vocation de cet espace.

Nous sommes agréablement surpris. L’accueil est professionnel, mais chaleureux. On découvre pendant notre enregistrement une piscine, un petit bar, et des emplacements bien ombragés. Le temps de poser le camping-car (de location lui aussi) et nous partons en exploration. Ici, tout le monde vit nu. Les douches, ainsi que tous les point d’eau, sont alimentés par l’eau d’une source qui donne son nom au domaine.

Les campeurs se montrent très avenants. Quand nous retournons vers notre emplacement, nous découvrons un homme qui fait des photos de sa femme en train de coquiner avec une autre libertine. On nous invite à les rejoindre. Un peu fatigués du voyage, nous déclinons poliment : « peut-être plus tard ». Il nous faut nous presser, car une soirée au club échangiste nous attend.

Première soirée à l’Extasia

Il est déjà 23h. Nous nous préparons à sortir en club échangiste, celui qui jouxte Terre de Soleil, avec les mêmes propriétaires. Nous retrouvons ce sentiment étrange, propre au Cap d’Agde et à ses dépendances, de s’habiller pour aller coquiner. Une entrée directe conduit du camping vers le club. Quand nous arrivons finalement, la soirée bat déjà son plein.

Wyylde Le Réseau Social Hum Hum pour Couples & Célibataires

Nous montons à l’étage. Sans aucune hésitation, nous rejoignons un couple d’âge mûr sur un lit à baldaquin où les deux amoureux se chauffent déjà. Monsieur a la cinquantaine, un physique athlétique et une belle bite bien droite (dixit Indiana). Madame, une très jolie femme mature, semble assez fière de sa forte poitrine. Avec eux, nous allons coquiner pendant au moins une heure, invitant au passage d’autres couples à nous rejoindre.

En fait, nous sommes en semaine, et il semble que la majorité des libertins et libertines présents est constituée de résidents de Terre de Soleil. Cette indication aura son importance pour la suite du récit. Quoi qu’il en soit, nous prenons congé de nos quinquagénaires, pour nous diriger vers le Petit Bois. Dans la grande tente sombre dont nous parle Audrey et Vincent, c’est le calme plat. Mais à l’extérieur, de nombreux coquins et coquines ont investi les célèbres « canapés fromage » (voir reportage précédent).

Il nous sera difficile de résumer cette nuit d’orgie libertine. Je peux juste vous dire que nous avons coquiné ce soir-là avec un nombre incalculable de couples, dont les deux quinquas que nous avions rencontrés à l’étage.

L’ambiance échangiste de Terre de Soleil

Le lendemain, nous nous éveillons vers midi. Après le petit-déjeuner, direction les sanitaires (très bien tenus !) pour prendre une douche bien méritée. A m’entrée du bloc, nous croisons une belle brune qui semble nous reconnaître. Grâce à une bise sur la bouche, nous comprenons que nous avons coquiné avec elle la veille. Hélas, il semble que tous les campeurs aient choisi la même heure pour se laver. Nous trouvons tout de même un box libre et nous nous y engouffrons tous les deux, pour gagner du temps.

Nous n’avons pas le temps de refermer la porte que Catherine et François, notre couple de quinquagénaires de la veille, nous emboîtent le pas. « On peut ? » demande tout sourire ce bel homme. Bien sûr, ils peuvent ! La direction a beau réprouver les actes sexuelles dans les parties communes de Terre de Soleil, nous allons passer un certain temps à nous savonner les uns les autres sous cette douche.

Terre de Soleil

Plus tard, dans l’après-midi, nous retrouvons Catherine et François au bord de la piscine. S’y trouvent des campeurs, mais aussi des couples qui ont choisi la formule « Exta Beach » de Terre de Soleil. Il s’agit d’un déjeuner qui s’accompagne d’un accès à la dite piscine (alimentée par l’eau de la source) et au fameux Petit Bois de l’Extasia. Bien vite, le sexe étant interdit vers le bassin, nous allons d’ailleurs prendre la direction du bois jouxtant le club échangiste. Là, nous retrouvons les tentes, et nous nous amusons encore avec nos nouveaux amis.

A noter que, plusieurs fois au cours de notre séjour libertin à Terre de Soleil, nous avons rencontré des couples échangistes ou mélangistes, en pleine journée, dans le Petit Bois, dont un jeune couple assez mystérieux, que nous n’avons jamais croisé par ailleurs (si vous vous reconnaissez, faites-nous signe !).

La proximité du Cap d’Agde

Quoi qu’il en soit, nous sympathisons vraiment avec Catherine et François. Apéros (avec modération !), repas, nous leur proposons aussi de profiter pass « voiture » que nous avons pris pour nous rendre dans le quartier naturiste du Cap d’Agde. Il n’y a que quelques dizaines de minutes de trajet entre Terre de Soleil et ce paradis de l’échangisme.

Ensemble, nous avons fréquenté la plage libertine, bien sûr, mais nous avons aussi réalisé une exhib particulièrement chaude à deux couples dans le cinéma libertin du quartier naturiste. Sans eux, nous avons profité du Cap d’Agde en retrouvant le Glamour, mais aussi les après-midis mousse. Par contre, il fut absolument se rhabiller en reprenant la voiture : la maréchaussée veille.

Mais la proximité du quartier naturiste présente également d’autres avantages. D’abord de nombreux couples coquins viennent depuis le Cap d’Agde passer un après-midi à Terre de Soleil selon la formule Exta Beach. Ensuite, l’Extasia est comble le samedi soir, grâce à l’apport des couples échangistes qui sortent, pour un soir, du village nudiste.

Des vacances libertines à Terre de Soleil ?

En résumé, nous vous conseillons, si vous êtes un couple libertin, un séjour à Terre de Soleil. De notre côté, nous y avons passé des vacances inoubliables. Plusieurs formules existent, dont la location d’un bungalow. Vous trouverez ci-dessous toutes les infos nécessaires.

Camping Terre de Soleil
Domaine Saint-Jean-des-Sources – Pinet (34)
04 67 77 99 09 – site officiel

http://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/terre-de-soleil-camping-echangiste.jpghttp://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/terre-de-soleil-camping-echangiste-240x240.jpgIndiana & JohnreportagesCap d'Agde,clubs libertins,échangisme,libertinage
A toute chose, malheur est bon, paraît-il. L'été dernier, notre réservation au Cap d'Agde n'a pas été prise en compte. Et notre séjour libertin dans la capitale du sexe libre semblait tomber à l'eau. Heureusement, nous avons réussi à réserver un emplacement pour un camping naturiste et libertin, Terre...