Pour des raisons évidentes de confidentialité et de discrétion, il nous est impossible de vous préciser où précisément cette vidéo a été tournée. Nous pouvons juste vous préciser que la soirée libertine privée dont on suit le déroulement dans ce reportage porno a lieu en France. Le lieu, un petit château, a été loué par une communauté de couples échangistes pour y célébrer le libertinage. Ce qui, en clair, signifie partouzer. Notre reporter Caroline s’est mêlée à la foule des invités.

Extrait vidéo gratuit : Caroline baise devant les convives

Après avoir assisté à plusieurs scènes libertines, dont certaines épiques, notre reporter libertine Caroline se sent quelque peu excitée. Toujours aussi exhibitionniste, elle décide de baiser avec l’homme qui l’accompagne, devant un parterre d’invités.

télécharger le reportage complet

Bientôt les couples échangistes vont rejoindre notre couple. C’est sans doute cela qu’Indiana, notre rédactrice en cheffe, appelle l’observation participante !

Invités à une soirée libertine privée

Pour tout vous dire, il nous a été relativement difficile de nous faire inviter à une soirée libertine privée de ce type. Non pas qu’il fut en soi difficile d’obtenir une invitation, mais la perspective d’être filmés ne réjouissait ni les organisateurs, ni, à les en croire, les participants. Le coup de chance est venu quand on a annoncé sur un célèbre site de rencontre échangiste une soirée « Eyes Wide Shut » dans un manoir. Pour ceux qui n’auraient pas vu le film, je rappelle le principe de ce genre de soirées. Les invités arrivent masqués à l’aide d’un loup. Il ne faut pas chercher plus loin la raison de notre présence et de celle de nos caméras.

soirée libertine privée

Nous arrivons donc en début de soirée. Caroline arbore une tenue sexy, constituée simplement d’une paire de chaussures, d’une lingerie fine et d’une cape, sous oublier le masque. Elle est accueillie, ainsi que nous autres, par l’un des organisateurs de cette soirée privée. Très vite, nous nous présentons aux couples échangistes déjà présents. Ce qui n’apparaît pas sur la vidéo, c’est que nous avons, en partenariat avec la communauté libertine organisatrice, défini un code-couleur sur les loups qui nous permet de savoir si nous sommes autorisés à filmer les participants en pleine action.

Soirée privée de luxe

Bref, une fois les présentations faites, nous sympathisons avec quelques couples libertins. C’est autour du buffet que se font les rencontres. Ce dernier présente tous les signes du luxe. On y trouve ainsi du foie gras, du saumon fumé et même du caviar de haute qualité. Les couples discutent autour d’une coupe de champagne. Les organisateurs ont opté pour un certain standing. J’en veux pour preuve la participation demandée : 150 euros par couple. Il faudrait demander à Indiana et John de combien ils se sont acquittés lors de leur événement multicouple

Contrairement aux apparences, depuis l’extérieur, on constate que les pièces utiles du château ne sont pas si nombreuses. En d’autres termes, les organisateurs ont bloqué l’accès à certains espaces pour créer tout de même une certaine promiscuité. Et cela fonctionne. Bien vite, les pièces destinées aux coquineries se trouvent investies par de nombreux couples.Par contre, et étrangement, le rez-de-chaussée, où se trouve le buffet, reste très clame de ce point de vue.

partouze au château

De notre côté, Caroline va commencer à coquiner avec certains couples qui ont préalablement donné leur accord pour être filmés. Finalement, une majorité d’entre eux a accepté d’apparaître, certes masqués, dans notre reportage.

Le développement du libertinage hors clubs

Pour autant qu’on puisse en juger, ce type de soirée privée se développe fortement en France. Sans doute certains couples échangistes considèrent-ils que les clubs libertins abusent. D’ailleurs, nous avons interviewé une libertine au suite du prix assez conséquent d’un tel événement. Certes, elle considère que c’est un peu cher. Mais, contrairement aux tarifs de nombreux clubs échangistes, la prestation justifie d’un certain coût. Entre la location du manoir, le buffet et les différents frais d’organisation, « on s’y retrouve », nous dit-elle.

« Nous allons souvent dans des soirées moins chics » poursuit-elle, « mais c’est moins cher. Ici, nous avons voulu nous faire vraiment plaisir et vivre une soirée libertine privée inoubliable ». On peut alors craindre que les clubs ayant pignon sur rue aient du souci à se faire !

https://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/partouze-château.jpghttps://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/partouze-château-240x240.jpgJacquie & Michelvidéoséchangisme,libertinage,partouze
Pour des raisons évidentes de confidentialité et de discrétion, il nous est impossible de vous préciser où précisément cette vidéo a été tournée. Nous pouvons juste vous préciser que la soirée libertine privée dont on suit le déroulement dans ce reportage porno a lieu en France. Le lieu, un...