En tournage d’un documentaire libertin au Cap d’Agde durant tout l’été, notre équipe a fait la connaissance de Carole, une femme coquine d’âge mûr, qui semblait tout connaître des us et coutumes du quartier naturiste. Nous lui avons posé quelques questions sur le sexe sur la plage naturiste. La couguar libertine s’est alors proposée de nous y emmener. La caméra à la main (ce qui est formellement interdit, mais bon), nous avons donc suivi Carole, qui nous a conduit sur la fameuse Baie des Cochons, connue de tous les échangistes d’Europe.

Extrait vidéo gratuit : bukkake sur la plage

L’extrait gratuit que nous vous proposons de ce documentaire se situe au moment où Carole décide, une fois sur la Baie des Cochons, de sucer un membre de notre équipe. Très vite, les « singes », comme on appelle les hommes voyeurs célibataires au Cap d’Agde, entourent la MILF libertine. Pas farouche pour deux sous, Carole va en sucer un, puis deux, jusqu’à prendre en bouche toutes les bites qui se tendent vers elle. Après une bonne heure de ce « blowbang », les hommes commencent à éjaculer sur le corps nu de la libertine, dans un formidable bukkake.


télécharger le reportage complet

En route pour la plage naturiste

Heureusement que Carole était là. Sans doute perturbés par la nudité ambiante, le visiteur a vite tendance à penser que tout le village naturiste est libertin. C’est bien loin d’être le cas. Carole, qui sait de quoi elle parle, nous explique que juste une infime partie de la plage du village naturiste est tenue par les libertins. On appelle cette partie la Baie des Cochons.

Baie des Cochons

Carole nous y emmène donc. Nous marchons un long moment sur le sable, en longeant le camping Oltra, direction Marseillan-Plage. Et, effectivement, une fois sur place, le doute n’est plus permis. Il ne se trouve plus là que des adultes. Ce qui s’avère le plus impressionnant, c’est la densité de gens à cet endroit. Alors que le reste de la plage naturiste est assez calme, ici, il est compliqué de se faire une place pour sa serviette.

L’ambiance de la Baie des Cochons

Mais nous ne sommes pas, loin de là, au bout de nos surprises. L’ambiance de cette partie de la plage nous impressionne. Ici, une femme se masturbe nonchalamment alors que deux voyeurs sont agenouillés devant, la bite à la main, en train de la reluquer, sous le regard amusé du mari. Là, ce sont carrément deux couples, manifestement échangistes (ou mélangistes) qui se caressent sous les encouragements des voyeurs (et quelques voyeuses).

Mais le phénomène le plus frappant consiste en un agglutinement de personnes autour d’un point précis. Nous allons mettre un certain temps à comprendre de quoi il retourne. En fait, il suffit qu’une libertine ou un couple exhibitionniste fasse sentir à un des « singes » (voir plus bas) qu’il/elle souhaite être réluqué(e) pour que ce dernier envoie un signal à tous les autres.

Ils se précipitent alors comme un seul homme, pour avoir la meilleure place. Mieux : au fur et à mesure que la journée avance, les exhibitions se font plus hardcore. Et, désormais, certaines libertines invitent des hommes à participer. Un homme black assez petit et trapu, pourvu d’une énorme bite, propose ses services aux amatrices. Et certaines acceptent un petit aller-retour rapide, comme ça, l’air de rien.

Bukkake dans les dunes

On nous avait prévenus, lors de notre arrivée dans le quartier naturiste du Cap d’Agde, que la fréquentation des dunes était formellement interdite, pour des raisons écologiques. C’est pourtant bien là que Carole va nous emmener. Au sommet de l’une d’elles, la libertine se met à genoux devant notre cadreur (qui, bien entendu, est nu). Elle prend sa bite en bouche et commence à le sucer.

bukkake sur la plage naturiste

C’est ainsi que ça se passe sur la Baie des Cochons du Cap d’Agde. Les hommes, la bite à la main, s’agglutinent autour de la scène. Tant et si bien que nous avons du mal à poursuivre le tournage de la vidéo. En une heure, Carole aura pompé au moins une vingtaine de bites et aura reçu, tout en se masturbant, à peu près autant d’éjaculations sur le corps. Puis, souriante, elle a mis fin au jeu en partant se rincer dans la mer.

A noter que, quand la libertine a estimé son bukkake terminé, personne n’a cherché à insister. A noter aussi que de nombreuses femmes ont assisté au jeu de la belle Carole, tout sourire, accompagnées de leurs maris le plus souvent. Voilà donc pour notre première expérience sur la Baie des Cochons. D’autres suivront.

Lexique sexe

Le quartier naturiste du Cap d’Agde, et singulièrement la plage libertine, produit son propre vocabulaire. Voici donc quelques mots à connaître avant de vous y rendre.

textiles : ce terme désigne les non-naturistes. A ce propos, je ne vous recommande pas de vous rendre sur la plage du Cap d’Agde naturiste en maillot de bain. Certains n’hésiteront pas à vous infliger une mise à l’air en bonne et due forme.

singes : ce terme des libertins désigne, de façon humoristique, ces hommes qui passent leur journée à reluquer sur la Baie des Cochons. Spécifique au Cap d’Agde, ce mot correspond au fait qu’ils passent leur temps à se branler, comme les singes dans certains documentaires animaliers.

https://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/3670-bukkake-plage-naturiste-agde.jpghttps://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/3670-bukkake-plage-naturiste-agde-150x150.jpgJacquie & Michelvidéosbukkake,Cap d'Agde,exhibition,gang-bang,libertinage,plage
En tournage d'un documentaire libertin au Cap d'Agde durant tout l'été, notre équipe a fait la connaissance de Carole, une femme coquine d'âge mûr, qui semblait tout connaître des us et coutumes du quartier naturiste. Nous lui avons posé quelques questions sur le sexe sur la plage naturiste. La...