A l’approche du Spring Break américain, nous avons voulu, à travers une vidéo, vous parler d’une tradition de la pause universitaire de printemps. En effet, dans toutes les stations du Springbreak, on organise régulièrement des concours de T-shirts mouillés. Le but en est simple : des étudiantes, survoltées par l’ambiance et pas mal d’alcool, s’adonnent à un show sexy. La plus coquine d’entre elles, élue à l’applaudimètre, se verra couverte de cadeaux. Bien sûr, les autres amatrices participantes obtiendront elles aussi une multitude de prix, selon leur performance.

Extrait vidéo gratuit : T-shirts mouillés à South Padre Island

La vidéo gratuite ci-dessous a été tournée lors d’un concours de T-shirts mouillés, lors d’un Spring Break précédent. La scène se passe dans une boite de nuit de South Padre Island, au Texas. On y croise régulièrement des étudiantes délurées, venues principalement de Houston, Dallas ou Austin.

Sur le podium, les étudiantes ne se contentent pas d’exhiber leurs poitrines sous des T-shirts mouillés. Sous les encouragements de la foule, essentiellement composée de leurs camarades de fac, elles soulèvent les dits T-shirts, montrent leurs fesses. Celles qui veulent vraiment gagner s’embrassent et se pelotent même entre filles.

télécharger le reportage complet

Professionnelles, amatrices et libertines

Le principe même d’un tel concours tient dans le fait que les filles soient 100% amatrices. Au risque de dévoiler un secret bien mal gardé, la soirée commence en fait avec des shows de stripteaseuses professionnelles. Mais ça ne manque jamais : l’abus d’alcool, l’ambiance de lâcher-prise complet conduit d’authentiques étudiantes (rarement les moins mignonnes, d’ailleurs) à rejoindre ces professionnelles sur la piste de danse.

Au fur et à mesure du concours, les stripteaseuses s’éclipsent. On dit que certaines d’entre elles tirent leur rémunération non pas du spectacle en soi, mais du nombre d’étudiantes qu’elles ont convaincu de se joindre au show. Voilà, le « wet t-shirt contest » (concours de T-shirts mouillés) peut réellement commencer.

Spring Break Key West

Les amatrices se voient remettre un débardeur, qu’on arrose au fur et à mesure à l’aide d’une douchette ou même d’un simple tuyau. Les plus timides se contentent d’une apparition et redescendent très vite dans la fosse. Mais les plus libertines (je crois que c’est le mot juste) s’attardent et rivalisent d’imagination pour l’emporter. Il n’est ainsi pas rare d’en voir exhiber leurs fesses, leurs minous. Le plus souvent, des concurrentes se laissent aller à des baisers entre filles et autres caresses lesbiennes.

La gagnante du concours de T-shirts mouillés

Au bout de longues minutes d’exhibition, il convient de récompenser la gagnante. A ce jeu-là, on se trouve plus dans l’ambiance de « l’école des fans » que dans celle d’un véritable concours. En vérité, toutes les concurrentes reçoivent des dizaines de cadeaux, de plus ou moins grande valeur.

Mais s’il s’agit de trouver la véritable gagnante, il s’agit d’une fille mignonne, sexy, mais surtout très délurée. Mesdemoiselles, n’espérez pas gagner si vous vous contentez de montrer vos seins. Et encore moins si vous répugnez à quelques caresses entre nanas ! Le sponsor (souvent une marque d’alcool) récompense aussi les plus gros seins, le plus beau baiser lesbien, le plus joli cul…

entre filles Springbreak

En entrant, les étudiantes, qu’elles montent ou pas sur le podium, signent une décharge permettant la captation d’images et la diffusion des vidéos ainsi réalisées. Il y a fort à parier que cela en décourage quelques-unes. Mais, globalement, le Spring Break étant vraiment un « ailleurs », les filles n’hésitent guère.

Spring Break et T-shirts mouillés

On trouve ce genre de concours dans toutes les villes réputées du Spring Break. Celles-ci se trouvent au sud des Etats-Unis, ainsi qu’au Mexique. Si vous voulez assister (ou participer ?) à un concours de T-shirts mouillés, il faudra vous rendre à Fort Lauderdale, à Cancun, à Daytona ou, comme dans cette vidéo, à South Padre Island.

Mais je m’aperçois que je ne vous ai pas expliqué ce qu’est le Spring Break exactement. Bien entendu, cet événement majeur de la vie universitaire est aujourd’hui bien connu en Europe, grâce à des films et à internet. Mais il est difficile de se rendre compte, vu de loin, ce que cette pause universitaire représente.

Wet T-Shirt Contest

J’ai lu attentivement le reportage de Dan à La Nouvelle-Orléans. Je partage sa conclusion quant au Mardi Gras. Et je la généralise au Springbreak. Il s’agit en fait d’un énorme défouloir de l’Amérique puritaine. Les étudiants et étudiantes s’y sentent hors du monde et rares sont ceux qui oseraient juger un comportement lors de cette fête. D’où la facilité des filles à se montrer en T-shirts mouillés !

http://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/t-shirts.jpghttp://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/t-shirts-240x240.jpgDream Girlsvidéosexhibition,USA
A l'approche du Spring Break américain, nous avons voulu, à travers une vidéo, vous parler d'une tradition de la pause universitaire de printemps. En effet, dans toutes les stations du Springbreak, on organise régulièrement des concours de T-shirts mouillés. Le but en est simple : des étudiantes, survoltées par...