Toujours à la pointe de la « sexploration », nous avons décidé de passer commande du sextoy qui fait le buzz en ce moment. Hier, à midi, nous avons donc reçu la fameuse Cock Cam. Pour vous expliquer le principe, nous dirions que nous nous trouvons à mi-chemin entre une caméra embarquée (de type Go Pro) et un cockring on ne peut plus classique. L’engin se pose donc à la base du pénis. Et peut filmer vos instants les plus érotiques.

Cock Cam

Alors, nous direz-vous, une Cock Cam, oui, mais pour quoi faire ? Pour filmer, répondons-nous le plus naïvement du monde. Si ce n’était notre blog et notre volonté d’observation participante dans tous les univers du sexe, nous nous serions sans doute abstenus. Mais, courageux sexplorateurs de la planète cul, nous avons pris notre courage à deux mains. Enfin, façon de parler…

Caractéristiques de la Cock Cam

Nous déballons fébrilement notre colis. A l’intérieur se trouvent l’engin et quelques câbles USB, supposés permettre de relier le sextoy à un smartphone. Car oui, la Cock Cam fonctionne grâce à une application, d’ailleurs assez facile à trouver. Là où les choses se compliquent un peu, c’est quand il s’agit de paramétrer la caméra du cockring. Il existe bien un site, mais le traducteur français a du prendre notre belle langue en 11ème option.

Bref, on parvient à poser le cockring (ça, c’est toujours plus ou moins amusant) et à obtenir quelques séquences qui transitent par le téléphone portable. Ah oui, l’application, nous rassure le producteur de la cockcam, est entièrement sécurisée. Les vidéos passent par elle sans y être stockées et filent directement dans votre dossier vidéo du smartphone. Ce qui éviterait, toujours selon le vendeur, le piratage des vidéos obtenues.

Pour le reste, il faut bien admettre que les fabricants ont pensé à tout. Le cock-ring en lui-même est bien, ajustable à toute taille de pénis. Quant à la vidéo, la caméra elle aussi a des atouts intéressants. On peut tourner en lumière naturelle des films de près de 90 minutes. Un peu moins en caméra infrarouge. Car oui, la Cock Cam filme aussi en infrarouge.

Caméra embarquée au cœur de la baise

Les premiers essais que nous réalisons n’ont rien de foncièrement érotiques. Monsieur agite son bassin, en plein jour puis dans l’obscurité. Ici, on est plutôt dans une humeur de fou-rire que dans une envie dingue de baiser. Mais quelques caresses plus tard, rassurez-vous, nous sommes opérationnels pour ce drôle de test. (D’ailleurs, si vous voulez rigoler, la vidéo de promo n’est pas mauvaise non plus !)

Premier point positif : la Cock Cam s’avère confortable. Non seulement monsieur aime bien porter des cockrings, mais en plus celui-ci est à la fois fin et discret. Madame non plus n’éprouve aucune gêne lors de la pénétration. Le dispositif se porte comme n’importe quel sextoy du même genre.

Bon, pour celles et ceux qui nous connaissent, le fait de devoir essayer l’engin dans une multitude de positions ne nous dérange en rien. On commence par une pipe, suivie d’une branlette espagnole. En tout cas, ça tient. Puis, on essaie le missionnaire, la levrette, l’amazone et toutes sortes d’acrobaties érotiques de notre invention. Là encore, on n’éprouve aucune gêne, si ce n’est que nous limitons nos ébats à 45 minutes, pour être certains de tout capturer.

Le gonzo façon Cock Cam

Alors, je vous vois venir. Non, nous ne diffuserons pas notre vidéo ici-même. Non pas que nous soyons particulièrement pudiques, d’autant que le film ne montre pas vraiment nos visages. Et pour cause : comme on pouvait s’en douter, la sextape relève plus du gynécologique que de l’érotique. Voilà d’ailleurs la raison pour laquelle nous la garderons (ou pas !) pour nous.

Car c’est bien là que la bas blesse. Pour apprécier une sextape tournée avec la Cock Cam, il faut avoir un certain penchant pour le gonzo hardcore. Et pour les gros plans vraiment très serrés. Pour les préliminaires, le rendu s’avère plutôt satisfaisant. On voit un porno amateur en VOD. Par contre, désolés, mais pour l’acte en lui-même, ce n’est vraiment pas notre truc.

Certes, on aurait pu s’en douter. A vrai dire, on s’en doutait un peu… beaucoup. Mais nous allons réessayer, sans doute en changeant de point de vue. Autant que faire se peut, en tout cas. On vous tient au courant de nos nouvelles expériences. A très vite !

Si vous voulez commander la Cock Cam, consultez le site officiel.

http://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/cock-cam.jpghttp://www.sexplorateur.com/wp-content/uploads/cock-cam-240x240.jpgIndiana & Johnbanc d'essaisextoys
Toujours à la pointe de la 'sexploration', nous avons décidé de passer commande du sextoy qui fait le buzz en ce moment. Hier, à midi, nous avons donc reçu la fameuse Cock Cam. Pour vous expliquer le principe, nous dirions que nous nous trouvons à mi-chemin entre une caméra...